Agrégateur de contenus

Renforcement de la gestion du secteur de la santé dans la vallée du Cauca, Colombie

Le projet vise à accompagner les autorités publiques nationales et régionales et à participer à la conception et à la mise en place d'une feuille de route qui mène en très peu de temps à la reprise du secteur de la santé et au renforcement de la gouvernance et à l'amélioration de la transparence et de la responsabilité de la Valle Réseau hospitalier du Cauca.


CONTEXTE
La vallée du Cauca s'étend sur 22.195 km2 et abrite 42 communes, dont 17 sont déclarées zones municipales touchées par le conflit (ZOMAC). Une population de 4.660.741 habitants y est recensée, dont 1.115.000 personnes d'ascendance africaine, indigène, raizale, rom et palenquero.

La situation sociopolitique et sanitaire est particulièrement touchée par les lacunes en termes de gestion et le manque d'initiative de la part des dirigeants, difficultés auxquelles viennent s'ajouter les problèmes systématiques associés au manque de transparence, de contrôles efficaces, d'observation et de formation du personnel médical et administratif. L'augmentation de 116 % de la prise en charge médicale lors des accouchements et la hausse de 1,8 % de la mortalité maternelle chez les femmes d'ascendance africaine sont des chiffres inquiétants. Les hôpitaux du département de la vallée du Cauca sont dépourvus des ressources suffisantes pour pouvoir prendre en charge les 2.000.000 d'usagers qui en ont besoin.

PROJET
Le projet a pour objectif d'identifier et d'analyser les principaux problèmes qui touchent la prestation du service de santé de la vallée du Cauca, mais aussi de renforcer la gouvernance, la transparence et la responsabilisation des hôpitaux. Pour ce faire, une équipe rédigera un rapport sur la situation de la santé à partir de l'étude des informations issues de l'Analyse de la situation globale de la santé (ASIS) et d'autres sources.

Une feuille de route pour la bonne gestion publique hospitalière, la transparence et la responsabilisation sera également créée. Le projet conduira également à la conception et publication d'un document sur les résultats et les enseignements tirés, qui sera partagé avec les autorités publiques nationales et départementales afin que ces éléments puissent être pris en compte dans l'effort du gouvernement envers l'application des Politiques de soins de santé complets (PAIS) et du Modèle global de soins de santé (MIAS) pour la formulation de politiques publiques, entre autres.

BÉNÉFICIAIRES
Les bénéficiaires directs englobent 10 hôpitaux publics de la vallée du Cauca, soit un total de 1.811.325 millions d'usagers, ainsi que la population non assurée et affiliée au régime contributif en situation de pauvreté, celle-ci représentant, entre autres, 938.444 femmes et 408 391 enfants de moins de 15 ans.

Les bénéficiaires indirects sont composés de 1.115.000 habitants de la vallée du Cauca d'ascendance africaine, indigène, raizale, rom et palenquero, ainsi que de 444.798 habitants des villages affiliés au régime de sécurité sociale subventionné.