Fourniture du mobilier et du matériel médical nécessaires au bon fonctionnement du nouveau bâtiment de maternité du département de santé de Guiba, Burkina Faso

En collaboration avec le Centre de santé et de promotion sociale de Guiba, la fondation Ajuda'm a viure met en œuvre un projet visant à améliorer les soins de santé maternelle et infantile de la région de Guiba, située dans la province de Zoundwéogo, à environ 80 km au sud de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso.


CONTEXTE
Le Burkina Faso est l'un des pays les plus pauvres du monde. Il abrite 17 millions d'habitants. L'agriculture y est l'activité économique principale, mais elle demeure avant tout un moyen de subsistance, parvenant difficilement à couvrir les besoins annuels.

Guiba possède un dispensaire et une maternité qui prennent en charge une population de 9 392 personnes (données du Plan de santé de Guiba 2016) faisant partie des sept communautés qui intègrent la zone d'intervention médicale de Guiba (rayon d'environ 15 km).

PROJET
Dans l'objectif d'améliorer la santé maternelle ainsi que les soins apportés aux nouveau-nés, le projet se focalisera sur la rénovation du bâtiment de maternité, les travaux étant confiés à l'architecte catalan Albert Faus. Les différentes phases passent par la construction de meilleures installations équipées de l'eau courante, par l'agrandissement des salles de post-partum d'une capacité de 8 couchages et par l'aménagement d'une cour desservant cette salle et destinée aux femmes de la communauté qui prennent soin des femmes enceintes et les accompagnent. Par la suite, le bâtiment sera équipé du matériel et du mobilier nécessaires à son bon fonctionnement.

Ce projet cherche à accroître le nombre de grossesses et d'accouchements sous surveillance dans un environnement sanitaire adapté et à permettre le dépistage de risques éventuels afin de pouvoir dériver les patients vers le service approprié et ainsi réduire le taux de morbimortalité maternelle et infantile.

BÉNÉFICIAIRES
Le nombre de bénéficiaires directs s'élève à  4.140 personnes, dont  3.507 femmes en âge de procréer et 628 nouveau-nés et bébés de moins d'un an. Ce chiffre prend également en compte les huit employés de la maternité (trois d'entre eux sont des femmes).

Les bénéficiaires indirects sont quant à eux au nombre de 10.868, à savoir la population estimée des sept communautés desservies par le centre de santé sur un rayon de 15 km.