Renforcement des services de santé des villes des communautés rurales du district de Huancaray, Pérou

Le projet de l'Association Madre Coraje, entrepris aux côtés du partenaire local Caritas Abancay, a pour objectif d'améliorer la qualité de vie des habitants de cinq communautés rurales du district de Huancaray, situé dans la province d'Andahuaylas de la région d'Apurímac, au Pérou.


CONTEXTE
Dans la région d'Apurímac, la pauvreté atteint un taux de 67,2% et le niveau de pauvreté extrême s'élève à 33,1 %. La malnutrition chronique chez les moins de 5 ans est de 43 % et le taux de couverture médicale de la région est d'un médecin pour 1 846 habitants. La situation sociopolitique et sanitaire fait quant à elle état de lacunes sérieuses en matière de santé, d'assainissement et d'hygiène. Le service de santé est insuffisant au vu du niveau de couverture particulièrement faible et du déficit en termes de qualité des services dispensés.

PROJET
Les principaux objectifs du projet passent par l'amélioration des conditions de santé et d'alimentation, ainsi que des habitudes de vie des enfants, des hommes et des femmes de cinq communautés du district de Huancaray. Les actions vont porter sur la réalisation de campagnes médicales de soins de santé complets, sur l'administration de traitements de déparasitage et sur la distribution de suppléments nutritionnels et de compléments de vitamines. Par ailleurs, des séances de démonstration sur l'importance de l'égalité des sexes dans l'alimentation, la nutrition et les régimes alimentaires sains seront également organisées. Pour finir, des séances de démonstration sur le brossage des dents et le lavage des mains seront réalisées auprès des enfants et professeurs de centres d'enseignement.

BÉNÉFICIAIRES
Les bénéficiaires directs du projet sont constitués de 1.750 personnes issues de cinq communautés appauvries du district de Huancaray qui se consacrent à l'agriculture et à l'élevage d'animaux.

Les bénéficiaires indirects du projet sont quant à eux composés de 2.910 personnes parlant le quechua et issues de cinq communautés du district de Huancaray qui se consacrent eux aussi à l'agriculture et à l'élevage d'animaux.