Projet d'agrandissement du centre de santé de Touba Kolong et construction du pavillon maternité. Unomásuno+. Gambie

La Gambie se situe parmi les pays qui enregistrent le taux de mortalité maternelle le plus élevé au monde. L'absence de personnel qualifié s'ajoute à la pénurie de centres de santé spécialisés pour accueillir les femmes enceintes ou pendant l'accouchement. Unomásuno + en partenariat avec l'ONG hollandaise Future4all, et suite à l'initiative du ministère de la santé gambien, ont soutenu la construction d'une maternité à Touba Kolong. Parallèlement, dans le cadre du même projet, le personnel du centre a été formé en santé maternelle et infantile.


NARRATIVE SUMMARY

La collaboration entre Unomásuno+ et Future4all a permis de mettre en place une action commune et d'agrandir le centre de santé construit en 2013. Ce bâtiment de 100 m2 (50 m2 construits et 50 m2 de porche) a été conçu pour mettre à la disposition de la population de Touba Kolong un centre de soins primaires. La construction d'un pavillon maternité, contigu au centre de santé déjà construit, a été encouragée par l'esprit d'initiative dont a fait preuve le gouvernement gambien. Ce pavillon résoudra les problèmes suivants :

  1. La saturation des centres sanitaires d'ALBREDA et ESSAU en raison de l'affluence des six villages qui s'y rendent.
  2. La volonté du gouvernement gambien de réduire le taux de mortalité maternelle, s'élevant actuellement à 430 femmes pour 100 000 naissances vivantes.

À ce jour, dans la région sud-ouest d'Upper Niumi, il n'existe que deux centres sanitaires disposant d'un pavillon maternité : Essau et Albreda. De même, à Touba Kolong, il n'y a qu'un centre de santé qui n'est pas opérationnel.

Dans ce contexte, la construction d'infrastructures permettant de suivre les différents stades de la grossesse ainsi que l'accouchement représente une nette amélioration pour les perspectives de bien-être des femmes en âge de procréer.

Le présent projet s'encadre dans un programme de développement et d'amélioration du service d'assistance sanitaire à Toula Kolong et Upper Niumi.

Ce projet comprend trois phases distinctes. Ces trois phases précèdent deux phases supplémentaires qui formeront un autre projet futur. Ainsi, le programme d'amélioration sera constitué de 5 phases :

  • PHASE 1 : Cette phase est au stade final. Elle inclut la construction du centre de santé déjà existant (100 m2) et la conclusion de l'accord entre Unomásuno+, Future4All et le ministère de la Santé. Cet accord, bientôt officialisé, se greffera au projet dans quelques semaines.
  • PHASE 2 : La seconde phase est l'objet du projet. Il englobe l'agrandissement du centre de santé actuel, la construction du pavillon maternité et la formation de trois infirmières. Ces infirmières seront formées et commenceront à travailler dans la Phase 3.
  • PHASE 3 : Cette phase s'attachera au respect de l'engagement pris par le gouvernement gambien. Selon l'accord, le ministère de la Santé fournira du matériel sanitaire et un personnel spécialisé (médecins et infirmières) qui s'installeront, de façon permanente, à Touba Kolong. À la fin de la phase 3, le centre de santé sera cédé au gouvernement gambien. Ainsi, après une transition de la gestion, le secteur public gouvernemental se chargera de piloter le centre sanitaire.
  • PHASE 4 : La présente phase comprendra la conception et la construction de deux pavillons de pédiatrie. L'objectif sera d'étendre l'aide sanitaire aux mères et d'offrir une couverture aux mineurs. La construction d'un bâtiment administratif et d'hébergement pour le personnel est également envisagée.
  • PHASE 5 : Comme indiqué en phase 3, cette dernière partie du programme de coopération consistera de nouveau à la fourniture de matériel et au recrutement de personnel pour l'unité de pédiatrie. Enfin, le dernier bâtiment construit dans le cadre du programme sera cédé. Les responsabilités et la gestion seront progressivement transférées.