Prévention et diminution de l'incidence de la maladie de Chagas en Bolivie

Nor Sur est une organisation à but non lucratif qui est chargée de mener à bien un projet de prévention et de diminution de la maladie de Chagas dans les localités de Huacareta et Monteagudo de Chaco, à Chuquisaca, en Bolivie.


CONTEXTE
Les communes de Huacareta, qui compte 8 280 habitants, de Monteagudo, qui compte 24 118 habitants, et de Vaca Guzmán, Huacaya et Machareti, forment le Chaco Chuquisaqueño, caractérisé par le fait qu'il accueille la population Guarani et les paysans qui ont une activité agricole.

La majeure partie de la population vit dans un logement précaire et est caractérisée par l'absence d'habitudes saines dans la maison, qui, ajoutés aux mauvaises conditions environnementales, favorisent la prolifération du vecteur (vinchuca). Les services de santé de la région sont confrontés à des limites techniques mais aussi au niveau de l'équipement pour le diagnostic, le traitement et le suivi des patients, aggravées par la faible participation communautaire à la gestion de la santé.

PROJET
Pour atteindre l'objectif principal du projet, qui est de contribuer à la diminution des conditions de vulnérabilité et de l'incidence de la maladie de Chagas chez les 1 571 familles Guaranis et paysannes des communes de San Pablo de Huacareta et Monteagudo, différentes activités seront mises en place, comme par exemple :
  • Ateliers de sensibilisation et validation du modèle participatif de contrôle et de prévention de la maladie de Chagas avec le réseau social, le personnel de santé, la direction du réseau et les autorités municipales.
  • Évènements d'accompagnement pour l'inclusion des stratégies du modèle participatif de contrôle et de prévention dans les plans de santé sectoriels et municipaux.
  • Mise en œuvre du plan de formation du personnel médical, de l'infirmerie et du laboratoire en matière de diagnostic, de traitement et de suivi des patients.
  • Socialisation et reddition de compte aux bénéficiaires et acteurs institutionnels participant au projet.
  • Équipement des laboratoires pour la détection précoce et le diagnostic dans 3 services de santé.
  • Ateliers communaux d'organisation de « Bureaux d'Informations et de lutte antivectorielle » communautaires dans 30 communautés.

Ces actions permettront de renforcer les systèmes de santé municipaux de ces communes en matière de prévention, de contrôle, de diagnostic et de traitement de la maladie de Chagas, en adoptant une approche de gestion participative et communautaire.

BÉNÉFICIAIRES
Les bénéficiaires directs du projet s'élèvent à un total de 1 571 familles, 55 professionnels de 10 services de santé et du corps enseignant de 23 Unités éducatives. 4 400 familles vivant dans la zone d'intervention seront des bénéficiaires indirects.