Maintenance du centre médical de « Per Yiey Chi » à Battambang, Cambodge

L'ONG SAUCE mène à bien un projet à Battambang, Cambodge, dans le but de maintenir le centre médical de « Per Yiey Chi ». L'initiative prétend favoriser l'accès à la santé des malades sans ressource grâce au maintien du centre médical, qui sert de centre d'accueil et de référence pour les patients appartenant à des secteurs très vulnérables et marginalisés.


CONTEXTE
Le Cambodge est l'un des pays les plus pauvres du monde, il occupe la 143ème place sur 188 selon l'indice de développement humain (IDH). Pendant le régime des Khmers Rouges (1976-79) plus de 1,5 millions de personnes sont mortes, parmi elles 90% des médecins. La population est en croissance continue et depuis que le Parti populaire du Cambodge est au pouvoir, il existe une certaine stabilité politique. Cependant, le système sanitaire cambodgien est toujours limité et fait face à une grande quantité de défis pour offrir des soins gratuits et de qualité.

PROJET
Le projet a pour but de fournir des soins de santé, au centre médical « Pet Yiey Chi », à des patients sans ressource, en offrant une assistance de base et gratuite ainsi que le transfert vers des centres de référence dans certains cas. À son tour, ce centre prétend offrir un accueil, un logement et une gestion des malades pendant leur convalescence et après une opération.

Des traitements de rééducation (acupuncture, massages, etc.) seront proposés de façon gratuite aux patients handicapés et sans ressource. Un accès aux soins buccodentaires sera également fourni dans les installations du centre.

En dehors du centre médical « Pet Yiei Chi », des missions chirurgicales seront mises en place pour permettre un accès aux soins dans des villages éloignés. Toutes les semaines, des repas seront distribués aux détenus de la prison de Battambang parmi les malades les plus graves et les résidents qui n'ont pas de famille. De plus, des séances de physiothérapie et des soins sanitaires de base seront donnés.

Des ateliers sur la prévention des maladies et sur les habitudes de vie saines auront lieu. Ils s'adresseront aux élèves des écoles et villages situés dans des localités éloignées, aux malades chroniques et aux patients du centre médical. Enfin, le personnel sanitaire du centre sera formé.

BÉNÉFICIAIRES
Les bénéficiaires directs sont les habitants se rendant au centre, soit environ 11 400 personnes, dont 6 000 femmes et 2 300 enfants de moins de 15 ans. De plus, le centre prend en charge les détenus de la prison de Battambang.