Développement de points d'eau et d'amélioration de l'assainissement dans les hautes terres du territoire d'Uvira, République Démocratique du Congo (RDC)

IJED en collaboration avec la Fondation Probitas mènera à bien un projet de développement de points d'eau et d'amélioration de l'assainissement dans les hautes terres du territoire d'Uvira, République Démocratique du Congo (RDC). L'objectif principal est l'amélioration des conditions socio sanitaires sur le territoire, car la majorité de la population manque d'un accès à l'assainissement et utilise des eaux contaminées.


CONTEXTE

Les guerres qui ont ravagé l'est de la RDC et la fragilité de l'administration publique actuelle maintiennent la population dans une situation de vulnérabilité permanente. Les hautes terres d'Uvira sont difficilement accessibles, ce qui attire les groupes armés et les concentre sur le territoire. Cette situation d'isolement face au développement socioéconomique d'une part, et de proximité de la violence armée d'autre part, rend l'accès du matériel aux villages de cette zone très difficile. Tout cela a provoqué un grave problème social qui aggrave encore plus la vulnérabilité sanitaire dans laquelle vit la population d'Uvira.

PROJET

En République Démocratique du Congo, environ 97% de la population n'a pas accès à l'assainissement approprié et elle dispose à peine de sources pour l'acquisition d'eau potable. La plus grande partie de l'eau utilisée pour les besoins domestiques et sanitaires est rejetée dans des conditions d'insalubrité. Cette circonstance fait que les sources d'eau et les fleuves sont contaminés, ce qui favorise la prolifération d'insectes et de microbes, véhiculant des maladies transmises par l'eau (choléra, typhoïde…).

L'un des objectifs du projet est d'éduquer et de sensibiliser ces communautés concernant l'origine des maladies transmises par l'eau et sur les bonnes pratiques d'hygiène pour améliorer leurs conditions socio-sanitaires. Pour obtenir ce résultat, des points d'eau potable seront créés et des toilettes seront construites pour les communautés isolées.

BÉNÉFICIAIRES

Les bénéficiaires du projet seront 10 communautés (Muramvya, Masangu, Murambi, Kitembe, Bibangwa, Kiryama, Mashuba, Kyamafuno, Kiziba, Kanogo) des hautes terres du territoire d'Uvira en RDC.